La TVSO, près de vous!

Roussillon
Les Jardins de Napierville
Le Haut-St-Laurent
Beauharnois-Salaberry
Vaudreuil-Soulanges



Actualités

2014-02-27

Sous-financement chronique du CSSS Jardins-Roussillon : Les MRC de Roussillon et des Jardins-de-Napierville dénoncent l’inaction de l’Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie

Les MRC de Roussillon et des Jardins-de-Napierville dénoncent le refus, par l’Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie (ASSSM), de reconnaître formellement le problème d’iniquité intrarégionale en ce qui a trait au financement des services de santé en Montérégie.


 


En effet, les MRC de Roussillon et des Jardins-de-Napierville, qui sont desservies par le Centre de santé et des services sociaux Jardins-Roussillon (CSSS Jardins-Roussillon) pour leurs soins de santé, font face à une augmentation continue de la population sur leur territoire depuis les 10 dernières années, mais les ressources financières nécessaires pour être en mesure de répondre à la demande croissante ne suivent pas. Un important écart subsiste toujours entre les montants alloués au CSSS Jardins-Roussillon et ceux accordés aux autres CSSS de la région. Il est donc plus que nécessaire de pallier cette injustice et de régler définitivement ce problème majeur afin que le CSSS Jardins-Roussillon puisse répondre adéquatement aux besoins incompressibles de la population.


 


« Cette situation est inacceptable, autant pour les citoyens du territoire que pour le CSSS, et elle ne peut plus durer. Nous nous devons de faire part de notre appui quant à la démarche du CSSS concernant son sous-financement récurrent qui perdure depuis trop longtemps déjà » a tenu à mentionner madame Nathalie Simon, préfète de la MRC de Roussillon et mairesse de Châteauguay.


 


Monsieur Paul Viau, préfet de la MRC des Jardins-de-Napierville et maire de la municipalité du Canton de Hemmingford, a de son côté souligné que « la MRC a subi dans les dernières années les coupes de services liées au manque de financement du CSSS Jardins-Roussillon et cette situation a fait très mal à la qualité et à l’accessibilité des services offerts en milieux ruraux sur notre territoire ».


 


Les MRC de Roussillon et des Jardins-de-Napierville enjoignent donc l’ASSSM à revoir ses critères de redistribution des fonds entre les centres de santé et de services sociaux de la Montérégie afin de corriger cette iniquité qui a été clairement démontrée à plusieurs reprises.


 


Le CSSS Jardins-Roussillon opère notamment l’Hôpital Anna-Laberge, trois CLSC et plusieurs autres établissements de la santé et des services sociaux de la région.


 


La MRC de Roussillon est constituée des municipalités de Candiac, de Châteauguay, de Delson, de La Prairie, de Léry, de Mercier, de Saint‑Constant, de Saint‑Isidore, de Saint‑Mathieu, de Saint‑Philippe et de Sainte‑Catherine.


 


La MRC des Jardins-de-Napierville regroupe les municipalités de Saint-Bernard-de-Lacolle, du village de Hemmingford, du canton de Hemmingford, de Sainte-Clotilde, de Saint-Patrice-de-Sherrington, de Napierville, de Saint-Cyprien-de-Napierville, de Saint-Jacques-le-Mineur, de Saint-Édouard, de Saint-Michel et de Saint-Rémi.